Djibouti-Le président Guelleh réélu à plus de 97%

Il y a 3 semaines 28

NAIROBI, 10 avril (Reuters) - Le président de Djibouti, Ismaïl Omar Guelleh, a remporté un cinquième mandat samedi avec plus de 97% des suffrages exprimés lors d'une élection boycottée par la majeure partie de l'opposition, montrent les chiffres publiés par le ministère de l'Intérieur.

Le chef de l'Etat sortant était opposé à un seul autre candidat, Zakaria Ismaïl Farah.

Ce dernier a obtenu 2,48% des suffrages, a précisé le ministère de l'Intérieur.

Zakaria Ismaïl Farah a déclaré à Reuters samedi que les résultats étaient "loin de la réalité".

"Ce résultat est sans aucun doute le résultat d'un bourrage d'urnes qui s'est déroulé en l'absence de mes délégués", a-t-il dit, expliquant que ses représentants avaient été empêchés d'accéder à de nombreux bureaux de vote.

Alexis Mohamed, principal conseiller du président, a rejeté ces accusations de fraudes et déclaré à Reuters que Farah n'avait pas participé au scrutin.

"Les allégations de bourrage d'urnes sont absolument fausses, l'individu qui les porte n'a même pas voté et en faisant cela, il s'en est pris à notre démocratie", a-t-il dit lors d'un entretien téléphonique.

Farah n'a pas répondu à une demande de commentaire sur cette affirmation.

Djibouti, qui compte moins d'un million d'habitants, héberge des installations militaires américaines, françaises et chinoises.

L'Ethiopie et la Somalie, deux de ses principaux voisins, ont félicité dès samedi Ismaïl Omar Guelleh pour sa victoire.

Le président djiboutien, 73 ans, a accédé au pouvoir en 1999 après avoir été choisi par son oncle, Hassan Gouled Aptidon, premier président du pays après l'indépendance de cette ex-colonie française en 1977.

(Bureau de Nairobi, version française Marc Angrand)

Lire la Suite de l'Article