L'actionnaire majoritaire de Tarkett lance une OPA pour le retirer de la cote

Il y a 1 semaine 11

Paris (awp/afp) - La famille Deconinck, actionnaire majoritaire de Tarkett qui s'est associé à la société d'investissement Wendel pour racheter le solde du capital du groupe, a annoncé jeudi le lancement de son offre publique simplifiée (OPAS), dans un communiqué.

Tarkett Participations - société contrôlée par la famille fondatrice et dont Wendel détiendra jusqu'à 30% à l'issue de l'opération - détient actuellement 55,25% du capital et 54,58% des droits de vote du fabricant de revêtements de sols.

L'actionnaire majoritaire avait annoncé fin avril son intention de racheter le solde du capital du groupe et de le retirer de la Bourse de Paris où il est actuellement coté, pour lui "permettre de poursuivre sa transformation engagée et de saisir de nouvelles opportunités".

Jeudi, Tarkett a annoncé l'ouverture le jour même d'une offre d'achat simplifiée (OPAS) qui sera close le 9 juillet, au prix déjà connu de 20 euros par action.

L'an dernier, Tarkett avait accusé une perte nette de 19,1 millions d'euros en raison de dépréciations d'actifs en lien avec la crise sanitaire, pour un chiffre d'affaires de 2,6 milliards d'euros.

Tarkett, qui emploie plus de 12.000 personnes et compte 33 sites industriels, indique vendre 1,3 million de mètres carrés de revêtement de sol chaque jour, à destination des hôpitaux, des écoles, de l'habitat, des hôtels, des bureaux ou commerces et des terrains de sport.

afp/rp

Lire la Suite de l'Article