Les actions européennes rebondissent, UMG réussit son entrée

Il y a 1 mois 29

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes reprennent du terrain en début de séance mardi, un rebond favorisé par la remontée des cours du pétrole même si les craintes liées aux difficultés du géant immobilier chinois Evergrande et l'attente des décisions de la Réserve fédérale risquent de limiter son ampleur.

À Paris, le CAC 40 gagne 1,26% à 6.537,09 points vers 07h50 GMT. A Londres, le FTSE 100 prend 0,93% et à Francfort, le Dax avance de 1,12%.

L'indice EuroStoxx 50 est en hausse de 1,11%, le FTSEurofirst 300 de 0,83% et le Stoxx 600 de 0,85%.

Ce dernier a cédé 1,67% lundi, son repli le plus marqué depuis le 19 juillet, et le CAC 40 a perdu 1,74%, sa plus forte baisse depuis le 19 août, en raison des craintes de voir un éventuel défaut financier d'Evergrande fragiliser le marché immobilier et le système financier chinois.

Les marchés financiers de Chine continentale restent fermés mais la Bourse de Hong Kong regagne 0,6% en fin de séance alors que l'action Evergrande abandonne 3,51%, portant à plus de 85% sa baisse sur un an.

"La menace de restructuration de la dette du deuxième promoteur immobilier chinois n'est pas surprenante", estime DWS dans une note, ajoutant s'attendre à des répercussions dans les jours et les semaines à venir. "Toutefois, nous ne prévoyons pas de crise financière systémique car cela semble rester un événement isolé."

Le secteur européen des matières premières, qui avait chuté de plus de 3,5% lundi, reprend 1,29% et celui de l'énergie est en hausse de 1,89%, profitant du rebond de plus de 1% du prix du baril de pétrole.

Les valeurs du transport aérien et du tourisme continuent par ailleurs de bénéficier de la réouverture annoncée des frontières américaines aux Européens vaccinés: IAG, la maison mère de British Airways et Iberia, bondit de 6,28%, la meilleure performance du Stoxx 600, Dufry s'adjuge 4,81% et Lufthansa 4,65%.

La séance européenne est par ailleurs animée par la première cotation d'Universal Music Group à Amsterdam. L'action du géant de l'industrie musicale s'échange à 25,02 euros, soit 35,24% au-dessus du prix d'introduction fixé lundi.

(Reportage Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

par Marc Angrand

Lire la Suite de l'Article