Yémen-Des explosions à Marib causées par une attaque présumée des Houthis

Il y a 1 semaine 11

ADEN, 10 juin (Reuters) - Au moins cinq personnes ont été tuées jeudi dans des explosions ayant secoué la ville yéménite de Marib, ont déclaré des sources médicales, alors que les autorités ont dénoncé des attaques de missile et de drone menées par les rebelles chiites Houthis.

Un représentant local a déclaré que les Houthis, qui cherchent à prendre le contrôle de cette région riche en pétrole, ont tiré un missile et un drone.

Un porte-parole de l'armée yéménite s'exprimant par la suite à la télévision a indiqué que deux missiles ont été lancés, l'un ayant atteint une zone résidentielle, l'autre un marché. Deux drones ont également été lancés, a-t-il ajouté.

Reuters a appris de deux sources médicales qu'un hôpital de la ville avait reçu les cadavres de cinq personnes tuées dans les explosions et soignait plus de 15 blessés.

D'après un second porte-parole militaire, au moins 8 personnes ont été tuées et plusieurs dizaines d'autres blessées.

Aucun commentaire n'a été effectué dans l'immédiat par les Houthis, alignés sur l'Iran, qui cherchent à s'emparer du dernier bastion dans le nord du gouvernement reconnu par la communauté internationale.

Plus tôt ce mois-ci, au moins 17 personnes sont mortes dans une explosion près d'une station-service de Marib, une explosion causée selon le gouvernement par un missile tiré par les Houthis. Le mouvement rebelle a dit pour sa part avoir seulement ciblé un camp militaire. (Mohammed Ghobari à Aden, Alaa Swilam et Ahmed Toba au Caire; version française Jean Terzian)

Lire la Suite de l'Article